34070300751
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

27/06/2013

LES REGIONS FRANCAISES par LOR.T peintresse - 17 à 27

LES REGIONS FRANCAISES par LOR.T - note 17/27 

"AQUITAINE" par LOR.T - huile sur toile - 1 m x 0,81 m - Tous droits réservés 

Aquitaine, LOR.T, régions françaises

Au commencement, il y avait le projet de réaliser une œuvre mettant en valeur les vignobles de chacune de nos régions.

 

J’ignorais que le fait d’écarter mes intentions premières au profit d’une exploitation libre de ces territoires allait transmuer mon voyage organisé en France en un tour du monde.

 

Et ce, par la « magie » de l’apparition d’un motif dont l’essence même est répétée plus de 3 milliards de fois sur la planète. Motif devenu, depuis, motif central de cette œuvre aujourd’hui arrivée à son terme et ici exposée.

 

Le premier « déjà-là » à se manifester était bel et bien le visage d’une femme…

 

Se sont ensuite invitées quelques réflexions sur des faits de société, puis sur la question des choix opérés qui risquent d’amener subrepticement une société à changer complètement de cap faisant fi de son passé et de ses défis antérieurs qui lui étaient, pensions-nous, chevillés au corps.

 

Politique et art s’entremêlaient tandis qu’un de mes thèmes de prédilection sur le chevalet mûrissait :

 « Etre-Femme ».

 

A chacune son histoire. A partir de ces histoires individuelles un tableau se brosse. Elles constituent une banque de données d’une richesse inouïe qui fait corpus dans l’Histoire de l’Humanité.

 

Toutes les violences subies par les femmes depuis des millénaires éclatent au grand jour, les pas en avant pour sortir de la colonisation les femmes aussi. Les pas en arrière ne manquent pas à l’appel.

 

L’Histoire des Femmes peut être écrite et enseignée.

 

Et pour mieux la comprendre, ne peut-on se référer, entre autres, aux mythes qui, par des tours de passe-passe, ont été promus histoires vraies, faisant corpus dans l’Histoire dite « sainte » ?  

 

Ces monothéismes n’ont-ils pas procédé à un hold-up en décidant de s’approprier un dieu et en le proclamant unique, en imposant une seule forme de croyance et la superstition comme art de vie ?

 

Haro était crié sur tout peuple se réclamant d’un autre dieu. Exit les polythéistes… n’étaient-ils donc que des crétins ?

 

Encore aujourd'hui sont véhiculées des paroles déclarées « sacrées » sans aucune information efficace en direction de la jeunesse sur les dangers réels encourus tant individuellement que collectivement en cédant aux tentations d'interprétation de façon incontrôlée et d'application qu’elles peuvent engendrer, ni sur leur origine plus que controversée...

Est-ce « L’histoire des Femmes », avec son corollaire Egalité-Parité et Liberté, que nous avons privilégiée et choisi de porter à la connaissance de nos scolaires, collégiens et lycéens dès les années 1980-1990 ?

 LOR.T peintresse

cf vidéo "Inégalités et violences par LOR.T

-------------------------------

LES REGIONS FRANCAISES par LOR.T - note 18/27 

"LORRAINE" par LOR.T - huile sur toile - 0,80 m x 0,80 m - Tous droits réservés

Lorraine,LOR.T,régions françaises,art contemporain,démocratie,liberté d'expression,apartheid anti-femmes

De l’utilité d’enseigner l’histoire des femmes… parce qu’aucune de nos régions n’est épargnée par le risque de voir l’apartheid anti-femmes appliqué sur son territoire comme il l’a été à Nancy en juillet 2012. 

Pour mieux éclairer notre sujet, braquons le projecteur sur trois façons dont l’apartheid peut s’exprimer en prenant comme angle d’attaque quatre éditions des Jeux olympiques* (J.O.) :

 

I.       L’apartheid anti-juif / 1936            

II.             "           anti-noir / 1976

III.            "           anti-intellectuel-le-s, anti-femmes / 1992

IV.           "           anti-femmes / 2012

 

I. L’apartheid anti-juif

Le contexte politique allemand était connu de tous lorsque le Comité International Olympique (C.I.O.) a accordé l’organisation des Jeux olympiques de 1936 à l'Allemagne. Ces jeux furent maintenus malgré de nombreux appels au boycott. 

 

Ce sont les médailles obtenues par un athlète états-unien noir, le magnifique Jesse Owens, qui auront permis d'adresser un pied de nez au furher et à cette "Amérique" où sévissait la ségrégation "raciale".

 

C’est une femme, Leni Riefenstahl, qui a mis son génie au service d’Adolf Hitler en réalisant deux films sur les Jeux Olympiques de Berlin et fait rayonner l’idéal aryen. Dans la collaboration très étroite et active, il se trouve des femmes aussi.

 

Pour se maintenir dans la durée et donner toutes les chances à leurs vœux d’expansionnisme de se réaliser, les régimes totalitaires ont toujours su se servir du levier puissant que représente le sport sur la scène internationale.

 

Aurions-nous déjà oublié l’époque des grandes chasses à l’homme : aux juifs, aux homosexuels, aux communistes ? Et les émigrations massives, les déportations, le travail obligatoire, la nuit de cristal et… la solution finale ?

 

II. L’apartheid anti-noir

En 1976, c’est à Montréal qu’eurent lieu les Jeux olympiques. L’Afrique du Sud unanimement dénoncée pour sa politique de ségrégation "raciale" était exclue des Jeux.

 

Pour protester contre la présence de la Nouvelle Zélande à qui il était reproché d’avoir envoyé une de ses équipes de rugby en tournée en Afrique du Sud, il fut demandé aux athlètes africains de se retirer des compétitions (ce que firent environ 700 athlètes). Le secrétaire général du Conseil des Sports d’Afrique s'expliqua sur les raisons qui avaient présidé à cette décision, le boycott étant un symbole, déclarait-il, un message destiné aux autres hommes de la Terre

 

Cette décision inscrite dans la lutte anti-apartheid ne fut contestée que par deux pays africains. Il y avait consensus sur la nécessité du combat pour la dignité de l’homme noir. Le maître mot était solidarité.

 

III. L’apartheid anti-intellectuel-le-s et anti-femmes

En 1992, c’est à Barcelone que se sont déroulés les Jeux olympiques.

 

L’Algérie vivait sous le règne de la terreur, les islamistes s'abattaient sur les intellectuel-le-s -écrivain-e-s, journalistes- et les femmes au mode de vie jugé trop « occidentalisé ». La presse fut particulièrement touchée. Là encore, l’émigration a été une planche de salut pour nombre d’entre elles et d'eux. La fuite...

 

Alors que les islamistes faisaient de leur désir de conquête de l'Algérie une épouvantable réalité, c'est une femme, l'athlète algérienne Hassiba Boulmerka, qui, participant aux Jeux olympiques de Barcelone,  remportait pour son pays meurtri une médaille d’or, sa première médaille en or, en courant en short et cheveux aux vents.

 

Chapeau bas Mme Boulmerka !   (cf. Barcelona1992LOR.T.jpg en haut, au centre)

 

LOR.T peintresse

N.B. le point IV sera développé en note 19.

* Rappelons que la première édition des J.O. ne comportait pas de femmes...

-------------------------------------------------------------------------------------

 

LES REGIONS FRANCAISES par LOR.T - note 19/27 

"PICARDIE" par LOR.T - huile sur toile - 0,81 m x 1 m - Tous droits réservés

 Picardie, LOR.T, régions françaises, apartheid anti-femmes, liberté d'expression

De l’utilité d’enseigner l’Histoire des Femmes… parce qu’aucune de nos régions n’est épargnée par le risque de voir l’apartheid anti-femmes appliqué sur son territoire comme il l’a été à Nancy en juillet 2012. 

IV. L’apartheid anti-femmes (cf les points I. II. III en note 18)

En 2012, aux Jeux olympiques se déroulant à Londres l’Arabie saoudite participait. Nous avons découvert une athlète dans une tenue chariatique, une tenue symbolisant la soumission à l’autorité du père, du mari, du frère, du fils, une tenue perçue comme une tenue de deuil par les femmes en lutte pour l'égalité des genres.

 

Pour quelle raison l’Arabie Saoudite connue pour sa politique rétrograde d’apartheid anti-femmes n’a-t-elle pas été exclue des Jeux olympiques comme l’Afrique du Sud l’avait été autrefois (cf note 18/27) ?

 

Rappelons qu’en Arabie Saoudite, une "cité des femmes" est en construction où seront déportées des femmes qui pourront ainsi entrer dans le monde du travail dans des conditions conformes aux lois coraniques. Une cité laborieuse dont les hommes seront bannis.

 

Pour quelle raison le Conseil des Sports d’Afrique n’a-t-il pas lancé d’ordre de retraits des athlètes africains tout comme il l’avait fait pour les jeux de Montréal contre la présence de la Nouvelle Zélande s’étant rendue en Afrique du Sud, le pays de l’apartheid anti-noirs ?

 

Seule la dignité masculine serait-elle donc défendable ? Le terme Solidarité n’aurait donc aucune valeur lorsque la femme est ostracisée ?

C’est la solidarité internationale qui a permis de mettre fin au cauchemar de l’apartheid anti-noirs en Afrique du Sud.

Assistons-nous en France à des manifestations pour l’abolition de l’apartheid que les femmes subissent ?

 Soutenons-nous avec force -celle-là même qui caractérisait nos combats pour la victoire de Nelson Mandela- des femmes qui s'opposent à l'apartheid ou sommes-nous prompts à découvrir chez les islamistes qui les ligotent des "qualités" en les qualifiant de "modérés" ?!

Ciel ! n'entendez-vous pas ce cri au loin... "Hommes du monde entier, unissez-vous !"

Ou avons-nous décidé de céder aux pressions exercées par une partie de la population française désireuse d'imposer la domination masculine comme un acquis indiscutable ? Cession facilitée par une gauche, mon propre camp, dont une frange très active et réactive insulte et stigmatise le quidam qui s’aventurerait à porter quelques critiques sur un sexisme d’un autre temps.

Que faudra-t-il faire pour déciller les yeux des obscurantistes de tous poils ?

Rappelons qu’en Arabie Saoudite, les femmes vivent sous tutelle, privées de droits élémentaires :

les femmes ne peuvent pas conduire, ne peuvent pas utiliser les transports en commun - le voile intégral est obligatoire, l’activité sportive leur est interdite, la parole est bâillonnée - pour se marier obtention obligatoire de la permission du père - pour occuper un emploi, obtention obligatoire de la permission d’un tuteur, idem pour suivre un enseignement, une intervention médicale, ouvrir un compte en banque personnel ou professionnel, pour voyager. La ségrégation est légale sur les lieux de travail, dans les lieux publics, dans les écoles et universités, etc.

ChacunE est invitéE à compléter cette liste qui est fort longue.

 

Les désirs des femmes de liberté et d’égalité sont-ils menacés actuellement en France ?

 

C'est une crainte qui doit être prise en considération lorsque des édifices à la gloire du machisme ne cessent d’être inaugurés : ne doit-on y voir un nouvel « Etat » où se perpétue la domination patriarcale s'élever dans l’Etat ? Une telle intrusion est-elle légitime dans un pays comme la France où les composantes d'ordres philosophiques et confessionnels sont des plus divers et variés ? N'est-ce pas leur manquer de respect que privilégier une d'elle parce que suractive sur le terrain ? 

 

Et si, par commodité, les croyants sont comptés nombreux sur notre territoire, ne doit-on, par honnêteté, évoquer la grande majorité qui est anticléricale ? II faudra bien en tenir compte, n'en déplaise aux commis des pays surargentés qui alimentent une conquête de l'ouest à un rythme qui laisse, plus d'un, étourdi.

Enseignons l'Histoire des Femmes et exigeons la liberté, l'égalité en droits que seule la raison -l'entendement- justifie.

N’oublions pas qu’un empire, quel qu'il soit, sans piliers, s’effondre. Attaquons-nous donc aux piliers, notre arme : la parole.

 

Lors de l'élaboration des manuels égrainant l'Histoire des Femmes, ne devrions-nous pas penser à réserver une partie aux "Stratégies et techniques de manipulation des masses" ?

 

LOR.T peintresse       

--------------------------------------------

 

LES REGIONS FRANCAISES par LOR.T - note 20/27 

"BRETAGNE" par LOR.T - huile sur toile - 0,81 m x 1 m - Tous droits réservés

Bretagne,régions françaises,LOR.T,art contemporain,artiste peintre,peintresse,montpellier,languedoc roussillon,liberté d'expression,apartheid anti-femmes,sexisme,féminisme,machisme,domination masculine,femmes logotisées,violences faites aux femmes

Imaginons la création d’une MAISON DE L’HISTOIRE DES FEMMES dotée d’un laboratoire de recherche féministe : 

I La mise en place d’une formation diplômante en histoire des femmes

 

Les exigences, objectifs à atteindre 

L'égalité réelle et non virtuelle entre les femmes et les hommes, la pleine reconnaissance du droit à l'autonomie. 

 

- Les contenus des modules (à développer et à compléter) :

L’histoire des femmes, recherches, études, spéculations, etc.

Déconstruction des préjugés

Stratégies et techniques de manipulation des masses – Sensibilisation sur la fascination qu’exercent les origines - Le sentiment de culpabilité et notre potentiel de crédulité superstitieuse - Le polythéisme - L’invention du monothéisme, ses origines et ses finalités - La violence monothéiste - Les mythes- Les points forts et les points faibles du choix de la superstition comme art de vie - Le mystère de l'origine de la vie et les différentes formes de croyances ou philosophies qu'il génère dans le monde.

L'exil.

Le machisme et les différentes formes de violences exercées sur les femmes dans le monde, la maltraitance physique et psychologique, le viol, la prostitution, le crime d'honneur, la répudiation, la lapidation, la déportation, etc.

Les notions de coopération et d'interdépendance,

La laïcité.

 

- L'élaboration de multiples programmes adaptés à différents publics.

 

II. L'intervention de ces spécialistes forméEs et diplôméEs dans les lieux où cet enseignement serait obligatoire, par exemple :

-     les écoles, collèges, lycées et universités

-    dans les instituts de formation des personnes destinées à diriger des lieux de cultes sur le territoire français.

Sans oublier, les entreprises et le milieu associatif.

 

III. L’évaluation… dont les instruments de mesure restent à déterminer en fonction des terrains d’application. 

 

LOR.T Peintresse

-------------------------------

LES REGIONS FRANCAISES par LOR.T - note 21/27 

"FRANCHE-COMTE" par LOR.T - huile sur toile - 0,93 cm x 0,66 cm - Tous droits réservés 

Franche-Comté,LOR.T,carte géographique,peintresse,art contemporain,régions françaises,vignobles,les robes du vin,artiste peintre,montpellier,languedoc roussillon,oenologie,oenotourisme,vigne et vin

De l’utilité de créer une Maison de l'Histoire des Femmes

Mettre à nu le système patriarcal dont souffre l’humanité depuis des millénaires, n’est-ce pas là une des missions dont devrait être investi un lieu comme la Maison de l’Histoire des Femmes ?

 

Contre la banalisation du sexisme et obtenir qu'il soit pénalement réprimé, n'est-il pas urgent d'élaborer des plans d'actions ?

 

La décision d’une personne de porter de façon ostentatoire des signes religieux, promouvant ce faisant le système patriarcal, peut-elle être inscrite dans une démarche féministe sous prétexte que cette logotisation a été librement acceptée ou choisie ? N’y-a-t-il pas antinomie ?

 

A ce que d'aucuns pourraient, éventuellement, assimiler à de l’activisme, quelle opposition ?  

 

Une partie de la gauche que l’on ne veut entendre sur ce sujet brûlant se voit prise en étau, bien malgré elle, entre le retour et la menace de l’installation du religieux en France avec les violences qui lui sont intrinsèques et une extrême-droite qui se nourrit de ses failles. 

 

Renoncer à nos espoirs mis dans la lutte pour l'égalité des genres, ne serait-ce pas participer à la légitimation et à la permanence du patriarcat ?

 

Au vu du changement de paradigme que subit la société française depuis une bonne quinzaine d’années et qui va s’accélérant, n’est-il pas temps d’affirmer la nécessité de faire de l’égalité entre femmes et hommes une réalité ?

 

LOR.T peintresse   

----------------------------------------

 

LES REGIONS FRANCAISES par LOR.T - note 22/27 

"LANGUEDOC-ROUSSILLON" par LOR.T - huile sur toile - 1 m x 0,81 m - Tous droits réservés

 Languedoc-Roussillon,LOR.T,carte géographique,peintresse,art contemporain,régions françaises,vignobles,les robes du vin,vins d'Oc,artiste peintre,Béziers,sète,nimes,montpellier,languedoc roussillon,oenologie,oenotourisme,vigne et vin

Inégalités femmes-hommes et violences ICI ET AILLEURS (vidéo 3min 35 sec. ne pas oublier de mettre le SON)

par

LOR.T peintresse

---------------------------------------------------------------------------

 

LES REGIONS FRANCAISES par LOR.T - note 23/27 

"MARTINIQUE" par LOR.T - Technique mixte sur toile - 0,80 m x 0,80 m - Tous droits réservés

 LOR.T,Martinique,art contemporain, peinture, artiste peintre,régions françaises,carte géographique

LOR.T peintresse

--------------------------------------------------------------------------------

 

LES REGIONS FRANCAISES par LOR.T - note 24/27 

"BOURGOGNE" par LOR.T - huile sur toile - 1 m x 0,81 m - Tous droits réservés

 Bourgogne,LOR.T,régions françaises,LOR.T,peinture,art contemporain,artiste peintre,peintresse,carte géographique,france,languedoc roussillon,montpellier,les robes du vin,les arômes du vin,la robe du vin,viticulture,unesco,culture et traditions du vin,chaire unesco,oenologie,oenologues

LOR.T peintresse

-------------------------------------

 

LES REGIONS FRANCAISES par LOR.T - note 25/27 

"GUYANE" par LOR.T - huile sur toile - 1 m x 1 m - Tous droits réservés

 Guyane,les régions françaises,lor.t,peintresse,artiste peintre,art contemporain,carte géographique,féminisme,montpellier,languedoc roussillon

LOR.T peintresse

-------------------------

 

LES REGIONS FRANCAISES par LOR.T - note 26/27 

"ALSACE" par LOR.T - huile sur toile - 0,81 m x 1 m - Tous droits réservés

 

Alsace,LOR.T,carte géographique,peintresse,art contemporain,régions françaises,vignobles,les robes du vin,vins d'alsace,artiste peintre,strasbourg,mulhouse,montpellier,languedoc roussillon,oenologie,oenotourisme,vigne et vin

LOR.T peintresse

--------------------------------------------

LES REGIONS FRANCAISES par LOR.T - note 27/27 


"CHAMPAGNE-ARDENNES" par LOR.T - huile sur toile - 1m x 0,81 m - Tous droits réservés

 Champagne-Ardennes,LOR.T,art contemporain, peinture, artiste peintre,régions françaises,carte géographique

LOR.T peintresse

site : www.lor-t.com


06/12/2012

LES REGIONS FRANCAISES par LOR.T - 27/27 tableaux

"CHAMPAGNE-ARDENNES" par LOR.T - huile sur toile - 1m x 0,81 m - Tous droits réservés

 Champagne-Ardennes,LOR.T,art contemporain, peinture, artiste peintre,régions françaises,carte géographique

LOR.T peintresse 

30/11/2012

LES REGIONS FRANCAISES par LOR.T - 26/27 tableaux

"ALSACE" par LOR.T - huile sur toile - 0,81 m x 1 m - Tous droits réservés

 

Alsace,LOR.T,carte géographique,peintresse,art contemporain,régions françaises,vignobles,les robes du vin,vins d'alsace,artiste peintre,strasbourg,mulhouse,montpellier,languedoc roussillon,oenologie,oenotourisme,vigne et vin

LOR.T peintresse

22/11/2012

LES REGIONS FRANCAISES par LOR.T - 25/27 tableaux

"GUYANE" par LOR.T - huile sur toile - 1 m x 1 m - Tous droits réservés

 Guyane,les régions françaises,lor.t,peintresse,artiste peintre,art contemporain,carte géographique,féminisme,montpellier,languedoc roussillon

  LOR.T peintresse

14/11/2012

LES REGIONS FRANCAISES par LOR.T - 24/27 tableaux

"BOURGOGNE" par LOR.T - huile sur toile - 1 m x 0,81 m - Tous droits réservés

 Bourgogne,LOR.T,régions françaises,LOR.T,peinture,art contemporain,artiste peintre,peintresse,carte géographique,france,languedoc roussillon,montpellier,les robes du vin,les arômes du vin,la robe du vin,viticulture,unesco,culture et traditions du vin,chaire unesco,oenologie,oenologues

LOR.T peintresse

07/11/2012

LES REGIONS FRANCAISES par LOR.T - 23/27 tableaux

"MARTINIQUE" par LOR.T - Technique mixte sur toile - 0,80 m x 0,80 m - Tous droits réservés

 LOR.T,Martinique,art contemporain, peinture, artiste peintre,régions françaises,carte géographique

LOR.T peintresse

02/11/2012

LES REGIONS FRANCAISES par LOR.T - 22/27 tableaux

"LANGUEDOC-ROUSSILLON" par LOR.T - huile sur toile - 1 m x 0,81 m - Tous droits réservés

 Languedoc-Roussillon,LOR.T,carte géographique,peintresse,art contemporain,régions françaises,vignobles,les robes du vin,vins d'Oc,artiste peintre,Béziers,sète,nimes,montpellier,languedoc roussillon,oenologie,oenotourisme,vigne et vin

LOR.T peintresse

24/10/2012

LES REGIONS FRANCAISES par LOR.T - 21/27 tableaux

"FRANCHE-COMTE" par LOR.T - huile sur toile - 0,93 cm x 0,66 cm - Tous droits réservés 

Franche-Comté,LOR.T,carte géographique,peintresse,art contemporain,régions françaises,vignobles,les robes du vin,artiste peintre,montpellier,languedoc roussillon,oenologie,oenotourisme,vigne et vin

De l’utilité de créer une Maison de l'Histoire des Femmes

Mettre à nu le système patriarcal dont souffre l’humanité depuis des millénaires, n’est-ce pas là une des missions dont devrait être investi un lieu comme la Maison de l’Histoire des Femmes ?

 

Contre la banalisation du sexisme et obtenir qu'il soit pénalement réprimé, n'est-il pas urgent d'élaborer des plans d'actions ?

 

La décision d’une personne de porter de façon ostentatoire des signes religieux, promouvant ce faisant le système patriarcal, peut-elle être inscrite dans une démarche féministe sous prétexte que cette logotisation a été librement acceptée ou choisie ? N’y-a-t-il pas antinomie ?

 

A ce que d'aucuns pourraient, éventuellement, assimiler à de l’activisme, quelle opposition ?  

 

Une partie de la gauche que l’on ne veut entendre sur ce sujet brûlant se voit prise en étau, bien malgré elle, entre le retour et la menace de l’installation du religieux en France avec les violences qui lui sont intrinsèques et une extrême-droite qui se nourrit de ses failles. 

 

Renoncer à nos espoirs mis dans la lutte pour l'égalité des genres, ne serait-ce pas participer à la légitimation et à la permanence du patriarcat ?

 

Au vu du changement de paradigme que subit la société française depuis une bonne quinzaine d’années et qui va s’accélérant, n’est-il pas temps d’affirmer la nécessité de faire de l’égalité entre femmes et hommes une réalité ?

 

LOR.T peintresse    

16/10/2012

LES REGIONS FRANCAISES par LOR.T - 20/27 tableaux

"BRETAGNE" par LOR.T - huile sur toile - 0,81 m x 1 m - Tous droits réservés

Bretagne,régions françaises,LOR.T,art contemporain,artiste peintre,peintresse,montpellier,languedoc roussillon,liberté d'expression,apartheid anti-femmes,sexisme,féminisme,machisme,domination masculine,femmes logotisées,violences faites aux femmes

Imaginons la création d’une MAISON DE L’HISTOIRE DES FEMMES dotée d’un laboratoire de recherche féministe : 

I La mise en place d’une formation diplômante en histoire des femmes

 

Les exigences, objectifs à atteindre 

L'égalité réelle et non virtuelle entre les femmes et les hommes, la pleine reconnaissance du droit à l'autonomie. 

 

- Les contenus des modules (à développer et à compléter) :

L’histoire des femmes, recherches, études, spéculations, etc.

Déconstruction des préjugés

Stratégies et techniques de manipulation des masses – Sensibilisation sur la fascination qu’exercent les origines - Le sentiment de culpabilité et notre potentiel de crédulité superstitieuse - Le polythéisme - L’invention du monothéisme, ses origines et ses finalités - La violence monothéiste - Les mythes- Les points forts et les points faibles du choix de la superstition comme art de vie - Le mystère de l'origine de la vie et les différentes formes de croyances ou philosophies qu'il génère dans le monde.

L'exil.

Le machisme et les différentes formes de violences exercées sur les femmes dans le monde, la maltraitance physique et psychologique, le viol, la prostitution, le crime d'honneur, la répudiation, la lapidation, la déportation, etc.

Les notions de coopération et d'interdépendance,

La laïcité.

 

- L'élaboration de multiples programmes adaptés à différents publics.

 

II. L'intervention de ces spécialistes forméEs et diplôméEs dans les lieux où cet enseignement serait obligatoire, par exemple :

-     les écoles, collèges, lycées et universités

-    dans les instituts de formation des personnes destinées à diriger des lieux de cultes sur le territoire français.

Sans oublier, les entreprises et le milieu associatif.

 

III. L’évaluation… dont les instruments de mesure restent à déterminer en fonction des terrains d’application. 

 

LOR.T Peintresse 

09/10/2012

LES REGIONS FRANCAISES par LOR.T - 19/27 tableaux

"PICARDIE" par LOR.T - huile sur toile - 0,81 m x 1 m - Tous droits réservés

 Picardie, LOR.T, régions françaises, apartheid anti-femmes, liberté d'expression

De l’utilité d’enseigner l’Histoire des Femmes… parce qu’aucune de nos régions n’est épargnée par le risque de voir l’apartheid anti-femmes appliqué sur son territoire comme il l’a été à Nancy en juillet 2012. 

IV. L’apartheid anti-femmes (cf les points I. II. III en note 18)

En 2012, aux Jeux olympiques se déroulant à Londres l’Arabie saoudite participait. Nous avons découvert une athlète dans une tenue chariatique, une tenue symbolisant la soumission à l’autorité du père, du mari, du frère, du fils, une tenue perçue comme une tenue de deuil par les femmes en lutte pour l'égalité des genres.

 

Pour quelle raison l’Arabie Saoudite connue pour sa politique rétrograde d’apartheid anti-femmes n’a-t-elle pas été exclue des Jeux olympiques comme l’Afrique du Sud l’avait été autrefois (cf note 18/27) ?

 

Rappelons qu’en Arabie Saoudite, une "cité des femmes" est en construction où seront déportées des femmes qui pourront ainsi entrer dans le monde du travail dans des conditions conformes aux lois coraniques. Une cité laborieuse dont les hommes seront bannis.

 

Pour quelle raison le Conseil des Sports d’Afrique n’a-t-il pas lancé d’ordre de retraits des athlètes africains tout comme il l’avait fait pour les jeux de Montréal contre la présence de la Nouvelle Zélande s’étant rendue en Afrique du Sud, le pays de l’apartheid anti-noirs ?

 

Seule la dignité masculine serait-elle donc défendable ? Le terme Solidarité n’aurait donc aucune valeur lorsque la femme est ostracisée ?

C’est la solidarité internationale qui a permis de mettre fin au cauchemar de l’apartheid anti-noirs en Afrique du Sud.

Assistons-nous en France à des manifestations pour l’abolition de l’apartheid que les femmes subissent ?

 Soutenons-nous avec force -celle-là même qui caractérisait nos combats pour la victoire de Nelson Mandela- des femmes qui s'opposent à l'apartheid ou sommes-nous prompts à découvrir chez les islamistes qui les ligotent des "qualités" en les qualifiant de "modérés" ?!

Ciel ! n'entendez-vous pas ce cri au loin... "Hommes du monde entier, unissez-vous !"

Ou avons-nous décidé de céder aux pressions exercées par une partie de la population française désireuse d'imposer la domination masculine comme un acquis indiscutable ? Cession facilitée par une gauche, mon propre camp, dont une frange très active et réactive insulte et stigmatise le quidam qui s’aventurerait à porter quelques critiques sur un sexisme d’un autre temps.

Que faudra-t-il faire pour déciller les yeux des obscurantistes de tous poils ?

Rappelons qu’en Arabie Saoudite, les femmes vivent sous tutelle, privées de droits élémentaires :

les femmes ne peuvent pas conduire, ne peuvent pas utiliser les transports en commun - le voile intégral est obligatoire, l’activité sportive leur est interdite, la parole est bâillonnée - pour se marier obtention obligatoire de la permission du père - pour occuper un emploi, obtention obligatoire de la permission d’un tuteur, idem pour suivre un enseignement, une intervention médicale, ouvrir un compte en banque personnel ou professionnel, pour voyager. La ségrégation est légale sur les lieux de travail, dans les lieux publics, dans les écoles et universités, etc.

ChacunE est invitéE à compléter cette liste qui est fort longue.

 

Les désirs des femmes de liberté et d’égalité sont-ils menacés actuellement en France ?

 

C'est une crainte qui doit être prise en considération lorsque des édifices à la gloire du machisme ne cessent d’être inaugurés : ne doit-on y voir un nouvel « Etat » où se perpétue la domination patriarcale s'élever dans l’Etat ? Une telle intrusion est-elle légitime dans un pays comme la France où les composantes d'ordres philosophiques et confessionnels sont des plus divers et variés ? N'est-ce pas leur manquer de respect que privilégier une d'elle parce que suractive sur le terrain ? 

 

Et si, par commodité, les croyants sont comptés nombreux sur notre territoire, ne doit-on, par honnêteté, évoquer la grande majorité qui est anticléricale ? II faudra bien en tenir compte, n'en déplaise aux commis des pays surargentés qui alimentent une conquête de l'ouest à un rythme qui laisse, plus d'un, étourdi.

Enseignons l'Histoire des Femmes et exigeons la liberté, l'égalité en droits que seule la raison -l'entendement- justifie.

N’oublions pas qu’un empire, quel qu'il soit, sans piliers, s’effondre. Attaquons-nous donc aux piliers, notre arme : la parole.

 

Lors de l'élaboration des manuels égrainant l'Histoire des Femmes, ne devrions-nous pas penser à réserver une partie aux "Stratégies et techniques de manipulation des masses" ?

 

LOR.T peintresse       

04/10/2012

LES REGIONS FRANCAISES par LOR.T - 18/27 tableaux

"LORRAINE" par LOR.T - huile sur toile - 0,80 m x 0,80 m - Tous droits réservés

Lorraine,LOR.T,régions françaises,art contemporain,démocratie,liberté d'expression,apartheid anti-femmes

De l’utilité d’enseigner l’histoire des femmes… parce qu’aucune de nos régions n’est épargnée par le risque de voir l’apartheid anti-femmes appliqué sur son territoire comme il l’a été à Nancy en juillet 2012. 

Pour mieux éclairer notre sujet, braquons le projecteur sur trois façons dont l’apartheid peut s’exprimer en prenant comme angle d’attaque quatre éditions des Jeux olympiques* (J.O.) :

 

I.       L’apartheid anti-juif / 1936            

II.             "           anti-noir / 1976

III.            "           anti-intellectuels, anti-femmes / 1992

IV.           "           anti-femmes / 2012

 

I. L’apartheid anti-juif

Le contexte politique allemand était connu de tous lorsque le Comité International Olympique (C.I.O.) a accordé l’organisation des Jeux olympiques de 1936 à l'Allemagne. Ces jeux furent maintenus malgré de nombreux appels au boycott. 

 

Ce sont les médailles obtenues par un athlète états-unien noir, le magnifique Jesse Owens, qui auront permis d'adresser un pied de nez au furher et à cette "Amérique" où sévissait la ségrégation "raciale".

 

C’est une femme, Leni Riefenstahl, qui a mis son génie au service d’Adolf Hitler en réalisant deux films sur les Jeux Olympiques de Berlin et fait rayonner l’idéal aryen. Dans la collaboration très étroite et active, il se trouve des femmes aussi.

 

Pour se maintenir dans la durée et donner toutes les chances à leurs vœux d’expansionnisme de se réaliser, les régimes totalitaires ont toujours su se servir du levier puissant que représente le sport sur la scène internationale.

 

Aurions-nous déjà oublié l’époque des grandes chasses à l’homme : aux juifs, aux homosexuels, aux communistes ? Et les émigrations massives, les déportations, le travail obligatoire, la nuit de cristal et… la solution finale ?

 

II. L’apartheid anti-noir

En 1976, c’est à Montréal qu’eurent lieu les Jeux olympiques. L’Afrique du Sud unanimement dénoncée pour sa politique de ségrégation "raciale" était exclue des Jeux.

 

Pour protester contre la présence de la Nouvelle Zélande à qui il était reproché d’avoir envoyé une de ses équipes de rugby en tournée en Afrique du Sud, il fut demandé aux athlètes africains de se retirer des compétitions (ce que firent environ 700 athlètes). Le secrétaire général du Conseil des Sports d’Afrique s'expliqua sur les raisons qui avaient présidé à cette décision, le boycott étant un symbole, déclarait-il, un message destiné aux autres hommes de la Terre

 

Cette décision inscrite dans la lutte anti-apartheid ne fut contestée que par deux pays africains. Il y avait consensus sur la nécessité du combat pour la dignité de l’homme noir. Le maître mot était solidarité.

 

III. L’apartheid anti-intellectuels et anti-femmes

En 1992, c’est à Barcelone que se sont déroulés les Jeux olympiques.

 

L’Algérie vivait sous le règne de la terreur, les islamistes s'abattaient sur les intellectuels -écrivains, journalistes- et les femmes au mode de vie jugé trop « occidentalisé ». La presse fut particulièrement touchée. Là encore, l’émigration a été une planche de salut pour nombre d’entre elles et d'eux. La fuite...

 

Alors que les islamistes faisaient de leur désir de conquête de l'Algérie une épouvantable réalité, c'est une femme, l'athlète algérienne Hassiba Boulmerka, qui, participant aux Jeux olympiques de Barcelone,  remportait pour son pays meurtri une médaille d’or, sa première médaille en or, en courant en short et cheveux aux vents.

 

Chapeau bas Mme Boulmerka !   (cf. Barcelona1992LOR.T.jpg en haut, au centre)

 

LOR.T peintresse

N.B. le point IV sera développé en note 19.

* Rappelons que la première édition des J.O. ne comportait pas de femmes... 

27/09/2012

LES REGIONS FRANCAISES par LOR.T - 17/27 tableaux

"AQUITAINE" par LOR.T - huile sur toile - 1 m x 0,81 m - Tous droits réservés 

Aquitaine, LOR.T, régions françaises

Au commencement, il y avait le projet de réaliser une œuvre mettant en valeur les vignobles de chacune de nos régions.

 

J’ignorais que le fait d’écarter mes intentions premières au profit d’une exploitation libre de ces territoires allait transmuer mon voyage organisé en France en un tour du monde.

 

Et ce, par la « magie » de l’apparition d’un motif dont l’essence même est répétée plus de 3 milliards de fois sur la planète. Motif devenu, depuis, motif central de cette œuvre aujourd’hui arrivée à son terme et ici exposée.

 

Le premier « déjà-là » à se manifester était bel et bien le visage d’une femme…

 

Se sont ensuite invitées quelques réflexions sur des faits de société, puis sur la question des choix opérés qui risquent d’amener subrepticement une société à changer complètement de cap faisant fi de son passé et de ses défis antérieurs qui lui étaient, pensions-nous, chevillés au corps.

 

Politique et art s’entremêlaient tandis qu’un de mes thèmes de prédilection sur le chevalet mûrissait :

 « Etre-Femme ».

 

A chacune son histoire. A partir de ces histoires individuelles un tableau se brosse. Elles constituent une banque de données d’une richesse inouïe qui fait corpus dans l’Histoire de l’Humanité.

 

Toutes les violences subies par les femmes depuis des millénaires éclatent au grand jour, les pas en avant pour sortir de la colonisation les femmes aussi. Les pas en arrière ne manquent pas à l’appel.

 

L’Histoire des Femmes peut être écrite et enseignée.

 

Et pour mieux la comprendre, ne peut-on se référer, entre autres, aux mythes qui, par des tours de passe-passe, ont été promus histoires vraies, faisant corpus dans l’Histoire dite « sainte » ?  

 

Ces monothéismes n’ont-ils pas procédé à un hold-up en décidant de s’approprier un dieu et en le proclamant unique, en imposant une seule forme de croyance et la superstition comme art de vie ?

 

Haro était crié sur tout peuple se réclamant d’un autre dieu. Exit les polythéistes… n’étaient-ils donc que des crétins ?

 

Encore aujourd'hui sont véhiculées des paroles déclarées « sacrées » sans aucune information efficace en direction de la jeunesse sur les dangers réels encourus tant individuellement que collectivement en cédant aux tentations d'interprétation de façon incontrôlée et d'application qu’elles peuvent engendrer, ni sur leur origine plus que controversée...

Est-ce « L’histoire des Femmes », avec son corollaire Egalité-Parité et Liberté, que nous avons privilégiée et choisi de porter à la connaissance de nos scolaires, collégiens et lycéens dès les années 1980-1990 ?

 LOR.T peintresse 

20/09/2012

LES REGIONS FRANCAISES par LOR.T - 16/27 tableaux

"NORD-PAS-DE-CALAIS" par LOR.T - huile sur toile - 66 cm x 93 cm - Tous droits réservés

Nord-Pas-De-Calais, LOR.T, régions françaises, peintresse, art contemporain, artiste peintre, liberté d'expression

Jardin secret, jardin public 

Dans mon jardin, j’ai découvert

Une fleur singulière

Qui arbore sur chaque pétale

Une lettre de l’alphabet.

 

Si quelques idées en son cœur

Sont déposées, fleur émoustillée

Par la sève des mots susurrés,

Après un repos bien mérité,

Se déploie en nouveau projet.

 

Dans mon jardin secret,

Je songe aux jardins partagés

Où ces fleurs sont cultivées.

 

Singulières et communes,

Chaque jour elles sont honorées

Par la visite des habitués

Qui vont sur leur corolle imprimer

Le fond de leur pensée.

 

C’est le citoyen poète

Qui est maître en ce jardin

C’est l’inspiration salvatrice

Qui concocte ses idées

Et l’expiration sur sa main

Qui en assure l’envolée.

 

Et là, ô merveille,

La métamorphose advient,

Les paroles sortent du silence.

 

Les phrases de pétales constituées,

En sons toutes retournées,

Prennent la route de l’Elysée.

 

Dans nos jardins publics,

Pousse en toute saison

Cette fleur singulière…

 

Son nom,

En lettres d’or,

Trône

Sur un écriteau : 

 

           "Liberté d'expression"

                Espèce menacée

Esprits critiques, ces fleurs sont les vôtres

       Servez-vous, servez-vous-en,

   De vos brassées dépend ma pérennité.

 

LOR.T peintresse

16/09/2012

LES REGIONS FRANCAISES par LOR.T - 15/27 tableaux

"MAYOTTE" par LOR.T - huile sur toile - 92 cm x 65 cm (en cours de réalisation)- Tous droits réservés

 mayotte,lor.t,peintresse,artiste peintre,art contemporain,montpellier,languedoc roussillon,régions françaises,art engagé,vigne et vin,contrainte,midi libre blog,esthétique

L’arme de l’ironie se révèle être un pis aller dans un monde où triomphent simultanément la cupidité et la banalisation des injustices sociales.  

De quelle autre marge de manœuvre dispose l'"artiste" ?

 

De quelle manière une atmosphère de plus en plus pesante impacte son « travail » ? Peut-il créer de l'harmonie dans la disharmonie ? 

 

Ou comment traiter l’horreur sans succomber à la tentation d'une recherche esthétique qui, inévitablement, diluerait le sens même de la démarche ? 

 

Quand un plasticien décide de s’engager picturalement dans la bataille, quelle force le pousse à agir ? A-t-il l’audace, ou la naïveté, de croire un seul instant au pouvoir mobilisateur de l’image -de son image en gestation- ?

 

Quand l’œuvre est menée à son terme, en quels termes en parle-t-il ? Certes, le refrain des joies de la création peut être repris, mais très vite, visiblement, c’est un autre registre qui occupe son esprit. Qui le préoccupe. Suit qui peut.

 

Les commentaires vont bon train.

 

Lorsqu’est rapporté au plasticien l’effet produit par son œuvre inspirée par une situation d’une violence inouïe, deux aspects sont souvent juxtaposés : effroi et plaisir… signe, est-il ajouté, que le but atteint est digne d’intérêt. Le but…

 

Une œuvre peut être jugée effroyable et belle à la fois. Curieux mélange de peine et de plaisir.

 

Qui est ambigu ? L’auteur ? Le récepteur ?

 

L’ambivalence concentrée en une œuvre exerce une sorte de fascination et suscite bien des discours.

 

N’est-ce pas là une des forces de l’art ?

 

LOR.T peintresse 

06/09/2012

LES REGIONS FRANCAISES par LOR.T - 14/27 tableaux

"CORSE" par LOR.T - huile sur toile - 1,02 m x 0,71 m - Tous droits réservés

 

Corse, région Corse, lor.t, LOR.T, région française, france, carte géographique, patrimoine, terroir, limousin, peinture, art contemporain, peintre, artiste peintre, arts-up, galerie arts-up, site LOR.T, cepdivin, midi libre, blog midi libre, midiblogs, montpellier, béziers, sète, nîmes, languedoc roussillon, marionnette, mains, histoire, histoires, régionalissima, projet pédagogique, association des régions de france, conseil régional, conseils régionaux, décentralisation, collectivité territoriale

 

Cueillir un bouquet de couleurs

Et le poser sur une toile,

L’étaler avec force ou douceur

Faites selon votre humeur.

 

Sur la toile, un visage se devine,

Il apparaît, le sourire aussi.

Face à face, vis-à-vis et tutti quanti,

Enchantée !

 

Mais… ne vous présentez-vous pas ?

Que signifie ce silence ?

A mon bonheur de vous trouver là

Vous ne réagissez.

 

La gorge serrée, j’ai tenté le mot Beauté,

Vous semblez vous en être offusquée.

Dois-je me retirer ?

Ou vous retirer ?

 

Est-ce sacrilège que parler de Beauté ?

 

Qu’y puis-je si mains et tête sont liguées

Pour sur la toile vouloir projeter

Cette autre nommée Beauté

Qui veille agile à l’intérieur

De mes tripes et de mon cœur ?

 

Cœur accéléré avant l’envolée

D’une tirade prête à gicler sur l’énigme

Qu’est ce visage qui s’ignore précaire

Et que je ne peux à présent effacer.

 

Vous souriez et n’osez vous montrer

Parce que vous n’êtes affublée

D’apparats chiquement haillonnés,

Savamment déscotchés ? 

 

Vous vous dites plasticienne de fait

Et que dans l’empire de votre milieu

Mieux vaut porter tâches pour briller,

Que ni lumières ni mille feux

Pour vos beaux yeux

Ne seront jamais allumés…

 

Dois-je comprendre que vous préférez

Cueillir bouquet de couleurs

En enduire votre visage

et être témoin de votre disparition ?

 

Votre intention ne relèverait point

Du sacrifice, dites-vous, mais du réalisme !

Vous réclamez les coulisses, l’invisibilité

Derrière un rideau de couleurs valorisé

« Nec plus ultra » par votre assemblée.

 

Vous réclamez un art officialisé,

Supposé seul garant de votre succès.

 

Vous choisissez d’y laisser votre tête !

 

De vous plier, replier et perdre la face

Par crainte du regard d’autrui ?

Sachez que figée vous resterez

Non par leur regard mais par ma volonté.

 

Sur une toile étoile vous serez,

Autrui pourra certes vous juger,

Ne pas vous reconnaître, et après ?

 

Souriez donc quand sonnent les dictées

Des crapauds aux gorges gonflées,

Mais ne vous esclaffez, ménagez-les !

 

Ainsi vous ai-je faite prisonnière,

J’en suis désolée,

A l’air du temps je ne peux céder,

Au nom de ma liberté.

 

Promis, juré, craché, bientôt

De ce joug vous serez libérée.

Etoile vous filerez

Et nous pourrons rire

Eclater de rire

A gorge déployée.

 

Oyez ! Oyez ! Braves gens,

Ici présente, sur cette toile,

A visage découvert…. La CORSE !

 

La surnommée : ILE   DE   BEAUTE !

 

LOR.T peintresse