34070300751
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

30/08/2012

LES REGIONS FRANCAISES par LOR.T - 13/27 tableaux

 "ILE-DE-FRANCE" par LOR.T - huile sur toile - 1,13m x 1,13m - Tous droits réservés

  IledeFobDEFWsigne.jpg

Le règne sans partage de l’art contemporain tirant en majorité vers l’abstraction et son ukase « n’importe quoi sauf la représentation de la réalité » aura perduré en France plus qu’ailleurs. 

L’abstraction lyrique s'en tire honorablement en s'inscrivant durablement, sans heurt, dans le paysage pictural.

 

Kandinsky considéré comme précurseur si ce n’est fondateur de l’art abstrait avait pour ambition de faire partager sa découverte de la valeur de l’intériorité : l’effet purement spirituel par lequel la couleur atteint l’âme.

 

Une autre lecture émerge, celle de la dimension politique d’une telle démarche. Décréter que toute trace possiblement identifiable à une réalité extérieure est obstacle à toute vibration de l'âme humaine, résonance chez le regardeur, est lourd de conséquence.

 

Ne peut-on assimiler l’abstraction volontaire des objets du monde à de la compromission ou de l’indifférence en période de conflits ?

 

Si une éventuelle suprématie de l’art abstrait –devenant dans certains cas "art sacré" dans son acception courante c'est-à-dire essentiellement religieuse, reflet d’idéologies interdisant toute représentation du visage ou du corps humain- s’était confirmée, n’aurait-elle pas inspiré inquiétude dans une société aujourd’hui fragmentée, voire éclatée ?

 

Mais qui donc pouvait croire à la disparition de l’art figuratif ? Ne doit-on voir dans les chefs-d’œuvre du passé que des fondations ?

 

L’art abstrait est-il un académisme ? Cette question qui se posait déjà en 1950 reste de nos jours pertinente.

 

Dans un monde devenant juxtaposition de replis identitaires, opter pour la figuration, n'est-ce pas faire acte de résistance ?

 

Intarissable langage, l’art figuratif est de et dans tous les combats.

 

Généreux, il y accueille même, en son sein, l’art dit abstrait.

 

LOR.T peintresse

Les commentaires sont fermés.